07-08-2016_10-21-20

Un autre jour se leva sur Willow Creek.

im1219

Me laissant perplexe sur la tournure qu'allait désormais prendre ma vie.

07-08-2016_10-31-30

Je n'avais jamais pensé me retrouver si vite face à deux gosses. Je recherchais encore cet instinct maternel dont je devais faire preuve pour une vie en harmonie à leurs côtés.

07-08-2016_10-32-51

Mais ce dernier se faisait attendre, me questionnant sur sa véritable existence.

07-08-2016_10-34-09

La perte des parents m'avait plongé dans une tristesse pesante et une lassitude omniprésente. Je n'étais plus véritablement maîtresse de ma vie, l'avais-je un jour été d'ailleurs?

im1220

Même lorsque je me retrouvais à proximité d'un de mes enfants, je n'avais qu'une hâte; celle de prendre mes jambes à mon cou ! Je n'étais plus sûre de ma place en tant que matriarche de la famille que je devais perpétuer.

07-08-2016_10-41-11

Je crois bien que j'essayais de trouver la force de lutter lorsque je me recueillais sur les tombes de ma famille. Mais malgré tout j'étais désormais seule.

29-08-2016_22-11-43

Enfin pas totalement car les enfants étaient là.

J'étais portée par un terrible esprit de contradiction, être seule réellement ou non.

29-08-2016_22-26-01

Heureusement que les jours défilaient et me faisaient prendre conscience qu'être sur ce terrain au vu de l'histoire de ma famille était un privilège que je ne pouvais abandonner sur un coup de tête.

29-08-2016_22-26-27

Je réprimais alors mes ressentis et essayais de survivre parmi eux.

im1221

De temps en temps, j'arrivais à rentrer dans ma bulle comme auparavant, oubliant même leur existence.

29-08-2016_22-32-55

Je n'étais pas fière d'être une mauvaise mère, je détestais les enfants et cela était plus fort que moi.

im1222

Je crois bien que Stan non plus n'arrivait pas à me comprendre. Il me demandait tout le temps de leurs nouvelles, si ils grandissaient bien, que nous devions faire des sorties au parc avec nos enfants afin qu'ils passent du temps ensemble, si leur rentrée à l'école s'étaient bien déroulée, si leur papa leur rendait visite.

29-08-2016_22-47-43

Et moi alors ? Dès que des petits êtres entraient dans nos vies, nous devenions comme transparents ? Pourquoi il ne me demandait pas si j'allais bien ? Si mon travail me plaisait ? Si je ne me sentais pas trop seule dans cette grande maison avec ma progéniture ? Si mon petit papa ne me manquait pas ?

29-08-2016_22-51-30

Heureusement, j'arrivais à avoir des moments rien qu'à moi avec mon groupe pour parler livres et nouveaux projets dans l'écriture.

29-08-2016_22-57-50

Même si j'étais paumée, j'essayais d'aller de l'avant.

29-08-2016_23-00-55

Je multipliais les évènements sociaux afin d'espérer réussir au moins quelque chose dans ma nouvelle vie.

29-08-2016_23-06-39

J'avais toujours aimé faire la fête, alors même si les jumeaux étaient désormais présents ils allaient devoir faire avec.

30-08-2016_22-06-20

Ainsi je jonglais chaque jours entre ma carrière d'auteur et mon aspiration de fêtarde.

08-01-2018_19-38-57

Sans avoir le temps de me soucier du ménage.

08-01-2018_19-38-29

Je dois avouer que les jumeaux s'adaptaient à merveille, Lana palliait à mon manque d'investissement dans les tâches ménagères.

08-01-2018_19-45-56

Tandis que Zack essayait de progresser dans la réalisation de son aspiration.

08-01-2018_19-50-42

J'avais beau faire l'effort d'être parfois dans la même pièce qu'eux mais j'étais incapable de plus. Ce foutu instinct maternel était toujours aux abonnés absent.

08-01-2018_21-04-57

Alors les jumeaux palliaient encore et toujours aux manques que je laissais.

08-01-2018_22-29-59

Lana allant même à essayer de rentrer en contact avec son père. Devais-je lui dire que celui-ci était encore plus désorienté que moi et qu'il n'était toujours pas prêt pour un enfant ? Alors quelle serait sa réaction en apprenant qu'il en avait deux à la fois ?

08-01-2018_22-31-33

Même si je n'arrivais pas à aller vers eux, j'étais rassurée de savoir les jumeaux si proches.

09-01-2018_21-11-47

De les voir toujours collés l'un à l'autre.

09-01-2018_21-11-56

Espérant que leur relation fraternelle reste toujours intacte malgré les aléas de la vie.

09-01-2018_21-37-50

Je savais bien que leur lien servait à combler mon absence.

im1223

A cet instant présent, autant je les admirais, autant je m'en voulais de reproduire en quelque sorte un schéma similaire à celui de ma mère.